Concert de Poche

Le chant d’Aïssate Ba ravit les petits écoliers.

Comme chaque année, la commune de Jarville offre, à l’occasion de la Saint-Nicolas, un spectacle à tous les élèves qui y résident. Cette année, l’artiste invitée est Aïssate Ba, auteur-compositrice-interprète, née dans les Vosges de parents mauritaniens.

Bercée dans une Afrique vosgienne, elle s’est forgé une identité qui lui permet de chanter en peul dans la forêt et en français sous l’arbre à palabres. Le 3 et 4 décembre 2021, elle a proposé son spectacle aux élèves de maternelle à la MJC Jarville Jeunes, les accueillant par des sourires et des baisers distanciés et commentés.

Sagesse et paix

Aïssate avait installé devant elle des coussins et des instruments percussifs, des jouets, comme elle s’est plu à les appeler, pour cette jeune assistance. Pour installer la relation, elle leur a indiqué qu’ils avaient des pouvoirs magiques et le leur a prouvé immédiatement en fabriquant de la chaleur à l’aide de leurs mains. Prenant sa guitare, Aïssate leur a proposé de chanter des chansons traditionnelles françaises, puis elle a emmené sa troupe désormais en totale interaction dans une histoire musicale très poétique. Manifestement troublée par ce moment privilégié, l’artiste a félicité son assemblée, parlant de sagesse, de paix, à l’intérieur comme à l’extérieur.

Aïcha, Louis, Jibril et d’autres furent sur les rangs pour indiquer qu’ils étaient sages. Ce à quoi l’artiste leur a indiqué que le sage n’a pas besoin de dire qu’il est sage, c’est aux autres de le dire.

Après les avoir fait chanter, jouer des instruments, Aïssate a proposé de danser à sa jeune assemblée, entraînant immédiatement l’adhésion de tous. Le retour au calme fut ensuite l’occasion de se remercier mutuellement et de se donner rendez-vous pour une autre aventure au sein des écoles.

Texte : Article Presse Est Républicain.